Comment fonctionne un compresseur ?

compresseur air

Le compresseur portatif est un appareil moderne, de plus en plus petit et puissant. Au fil du temps, il est devenu accessible aux particuliers et aide à la réalisation de plusieurs tâches. Il permet entre autres, de gonfler des pneus, souffler, visser et dévisser, peindre des carrosseries de véhicules, etc. Pour effectuer tous ces travaux, il est important de savoir comment fonctionne cet appareil. C’est pourquoi, nous mettons cet article à votre disposition, pour vous éclairer sur la question !

Les différentes composantes

Le compresseur comporte en son sein, plusieurs éléments qui participent à son bon fonctionnement. C’est ainsi qu’il est équipé :

  • D’un réservoir ou d’une cuve à air,
  • De sorties d’air
  • D’un moteur
  • D’un manomètre
  • D’une soupape
  • D’un régulateur de pression
  • D’un groupe de compression
  • D’un purgeur
  • De roues
  • D’un bouton marche-arrêt
  • D’un pressostat
  • D’une transmission.

Chacun de ces éléments est important pour que le compresseur fonctionne !

Fonctionnement proprement dit

Même s’il existe plusieurs types de compresseurs, il n’en demeure pas moins, qu’ils disposent d’une fonction commune : celle de réduire le volume de l’air, en augmentant sa pression. Le principe de fonctionnement de cet appareil est très simple. Il est équipé d’un moteur, qui lui-même est doté d’un cylindre.

Le cylindre comprime l’air qui sera stocké dans la cuve. Lorsque la bonne pression est atteinte, selon le volume du réservoir, le moteur du compresseur s’arrête automatiquement. Dès que la compression est terminée, vous pourrez utiliser votre appareil pour effectuer tous vos travaux, avec l’air qui y est emmagasiné.

Qu’en est-il du compresseur à pistons ?

A partir d’un mouvement d’aller-retour, ce compresseur accumule la pression d’un piston dans un cylindre. Ce type de modèle est adapté pour les petites tâches du quotidien et vous servira pour un usage domestique. Généralement, sa pression est réglable et l’appareil dispose d’un manomètre qui vous permettra de mesure le niveau de pression de la cuve. D’ailleurs, celle-ci (pression) peut atteindre jusqu’à 8 bars, ou même aller au-delà !

Fonctionnement du compresseur à vis

En ce qui concerne le compresseur à vis, il est généralement utilisé dans les secteurs commerciaux ou industriels. Ils demandent un plus grand débit d’air et une puissance élevée. C’est ainsi qu’il est plus cher.

Il est équipé de deux vis parallèles. Celles-ci compriment l’air, tout en tournant au même moment. C’est ainsi que la compression est continue. Vous l’apprécierez parce qu’il est silencieux ; du moins, plus que le compresseur à piston.

La lubrification

Un autre point important du fonctionnement d’un compresseur, c’est la lubrification de celui-ci. Selon le modèle choisi, vous aurez affaire à des termes comme « lubrifié à l’huile » ou encore « pompe sans huile ». Pour le second cas, cela signifie simplement que les parois à l’intérieur du cylindre et le roulement sont lubrifiées à l’huile.

Des segments du piston séparent l’huile et l’air ; toutefois, il peut arriver qu’il y ait une sorte de mélange entre les deux. Même si celui-ci n’est pas nocif ou dangereux pour l’appareil, il peut être gênant si vous utilisez votre compresseur pour appliquer la peinture.

Vous devez également savoir qu’il existe plusieurs types de lubrification : barbotage, hermétique, avec une pompe à huile, ou encore la lubrification spéciale, selon le compresseur que vous aurez choisi.

Réservoir et fonctionnement du compresseur

La capacité de la cuve de votre compresseur peut influencer sur son fonctionnement. En effet, plus vous avez de l’espace, et moins vous devrez relancer l’appareil en cours de travail. C’est pourquoi, selon la nature des travaux que vous voudrez effectuer, il vous faudra choisir un équipement qui dispose d’un réservoir qui comprimera la bonne quantité d’air pour vous.

Pour des petites tâches du quotidien et une utilisation occasionnelle, un compresseur avec une petite cuve vous suffira. Cependant, si vous souhaitez tenir sur une longue durée, alors, une taille plus grande fera l’affaire.

Sur le marché, vous trouverez des compresseurs plus ou moins grands, selon leur cuve :

La mise en marche du moteur de votre appareil est automatique, dès lors que la pression d’air contenu dans sa cuve est insuffisante. Même si vous pouvez utiliser votre compresseur pendant son cours de travail, c’est-à-dire quand il se remplit, il ne délivre pas son meilleur rendement à ce moment. C’est pourquoi, il est recommandé de trouver le juste milieu, entre la capacité de votre réservoir et les besoins que vous souhaitez réaliser avec votre appareil !

Laisser un commentaire